Enfin une porte (petite) s’ouvre aux femmes dans l’Eglise catholique !

Auteur.e: 
Comité de la Jupe
Date: 
30102019

Communiqué

 

 Le document final du synode pour l’Amazonie propose au Pape de mieux reconnaitre le rôle crucial des femmes dans les communautés catholiques amazoniennes par l’attribution de « ministères » spécifiques. Il est ainsi recommandé de reprendre les conclusions, déjà remises au Pape François, de la commission d’étude pour le diaconat féminin.

C’est une bonne nouvelle et le Comité de la Jupe se réjouit de ce (petit) pas en avant. Le Pape François, qui a plus d’une fois démontré son courage et sa capacité à entendre les voix qui s’élèvent de la base de l’Eglise, doit  désormais y donner suite et les proposer au reste du monde catholique.  

Le vote massif des participants au synode en faveur de cette ouverture montre combien les opinions ont évolué depuis le jour de novembre 2008 où le Comité de la Jupe a dénoncé l’inadmissible relégation des femmes par la hiérarchie catholique.

Depuis, le Comité  se bat pour que cesse toute discrimination liée au sexe et qu’enfin cette Église soit fidèle aux Évangiles en reconnaissant les femmes pour leur charisme : paroissiennes et théologiennes, catéchistes et diacres consacrées, ministres de tous les sacrements, de la proclamation de l’Évangile et de l'homélie, servantes de messe et cardinales.

Les femmes ne sont pas des catholiques à moitié.

Le Conseil d’administration du Comité de la Jupe

 

Contact : comitedelajupe@gmail.com