Que pense Mgr Williamson des femmes ?

Comité de la Jupe

Ces lignes d'une conférence donnée par Monseigneur Williamson en 2001 (ce n'est pas si vieux!) sont terribles.... Elles contiennent des propos d'un autre âge.
Mais ils ne sont pas comme ceux qu'il nous arrive de croiser, au sujet des femmes, et envers lesquels nous éprouvons presque de la sympathie, parce qu'ils respirent tout de même la bonté et la bienveillance.
Ces propos-là sont méchants, ils veulent humilier, écraser, imposer un ordre mâle.

Bilan du 8 mars pour le comité de la jupe

Comité de la Jupe

jupe andes

Ce 8 mars a été pour notre comité un passage important. Le prix du macho de l'année décerné à Monseigneur Vingt-Trois a donné à penser aux médias qu'il fallait nous interroger, ce que nous avions un peu prévu, et et nous avons donc été sollicitées par plusieurs radios pour y donner notre opinion sur la place des femmes dans l'Eglise.

Le macho de l'année! La Honte sur toute l'Eglise

Comité de la Jupe

eglise-en-ruine

Monseigneur Vingt-Trois a été élu "Macho de l'année" par l'association "Les Chiennes de garde". A plus du tiers des votantes du réseau!

C'est peu dire sur la violence du propos tenu, sur leur caractère intolérable dans une société où les droits de l'homme sont  reconnus...

Parole de femme (2) Soeur Jane, Amazonie

Comité de la Jupe

soeurs-du-Bon-Pasteur

Soeur Jane (au centre), l'une des quatre soeurs de la Congrégation des soeurs de Notre-Dame-de-Namur, à laquelle appartenait Soeur Dorothée (en portrait), assassinée il y  a quatre ans par des hommes de paille des grands propriétaires terriens d'Amazonie, au Brésil, disait, à l'occasion de la célébration de cet anniversaire, le 11 février 2009 :

Combien de femmes représenteront l'Église aux États généraux de la bioéthique? zéro!

Comité de la Jupe

La bioéthique, c'est important, grave, complexe, bref, ça fait trembler. Aux Etats généraux de la bioéthique ouverts le 4 février dernier, on parlera de tas de choses fort complexes, dont même l'intitulé m'intimide, mais qui tournent toutes autour de la vie, à sa naissance et à son terme.

"Vous êtes nombreuses, donc nous ne sommes pas misogynes!" Réponse à une recension de La Croix

Comité de la Jupe
Voici un commentaire déposé sur le blog d'Isabelle de Gaulmyn, correspondante de La Croix à Rome.

Bonsoir Isabelle, je suis désolée, mais je vous tiens grief de votre recension du 29 janvier 09 du livre d'Elisabeth Dufourcq, "Histoire des chrétiennes, l'autre moitié de l'Evangile".

Vous annoncez d'emblée que les femmes chrétiennes sont légion et bonnes croyantes. Soit.

Paru dans "La Croix" du 18 décembre

Comité de la Jupe
Oui, à la suite des propos de Monseigneur Vingt- Trois, nous avons porté plainte devant l’Officialité. Nous l’avons fait parce que l’offense subie était insupportable. Des excuses ont été faites, la page est tournée. Mais cet incident est riche en enseignements. Beaucoup ont pris leur plume. Lettres ouvertes, missives personnelles ou collectives, menaces de "grève des femmes". Nous sommes heureuses que notre démarche ait été décisive.

Femmes et religions, ça coince!

Comité de la Jupe

Dès qu'on sort un peu de sa sacristie, le constat est toujours le même : femmes et religions ne filent pas toujours le parfait amour. Et les raisons sont identiques :
1° main mise masculine sur le corps des femmes (voile, encyclique sur la contraception...)
2° On parle à leur place

Voici deux portraits de femmes musulmanes croyantes, l'une américaine, l'autre marocaine.

Huit bébés californiens, pourquoi parler d'avortement?

Comité de la Jupe

31 janvier 09

Gisèle Halimi, fortement impliquée sur la question du droit à l'avortement était-elle la personne la plus idoine pour "couvrir" de ses commentaires une naissance aussi exceptionnelle que celle des huit bébés californiens?

C'était pourtant le choix de Dominique Souchier sur Europe 1, ce matin, 31 janvier, dans l'émission : "C'est arrivé cette semaine". Je respecte Gisèle Halimi et n'ai aucun commentaire à faire sur ce sujet.

Huit bébés californiens, pourquoi parler d'avortement?

Comité de la Jupe
31 janvier 09

Gisèle Halimi, fortement impliquée sur la question du droit à l'avortement était-elle la personne la plus idoine pour "couvrir" de ses commentaires une naissance aussi exceptionnelle que celle des huit bébés californiens ?

C'était pourtant le choix de Dominique Souchier sur Europe 1, ce matin, 31 janvier, dans l'émission : "C'est arrivé cette semaine". Je respecte Gisèle Halimi et n'ai aucun commentaire à faire sur ce sujet.

Pages