Rubriques et derniers articles de la Jupe

Communion et lectures : les femmes sont dignes de servir

Le Comité de la Jupe lance une campagne de soutien aux femmes discriminées dans l’accès aux fonctions liturgiques ouvertes aux laïcs

Dans des paroisses de plus en plus nombreuses, spécialement en certains diocèses et dans certaines fraternités de prêtres, les femmes sont systématiquement exclues des fonctions liturgiques de distribution de l’Eucharistie, voire de lecture de la Bible, sans même une explication préalable du curé.

Normes, piège ou nécessité ?

Dans une société,il y a la loi : il faut un permis pour conduire une voiture. Mais nous respectons quantité d’autres normes, sans même nous en rendre compte. Qui les édicte ? Sur quels fondements ? Les sciences humaines, dans la mise à distance critique qu’elles opèrent, sont un apport intéressant pour comprendre comment les normes, présentées comme des évidences, sont en fait des constructions orientées.

Femmes du Québec, toute une histoire ! (II)

Au Québec, entre 1918 et 1941, la difficile lutte des femmes pour leur droit de vote.

Entre 1918 et 1941, la lutte a fait rage au Québec pour que les femmes obtiennent le droit de vote.

Les suffragettes britanniques et américaines ayant donné le ton, faisant valoir les grands sacrifices et actes de courage présentés par les femmes de toutes nationalités pendant la Grande Guerre, le Canada a donné aux femmes en 1918 le droit théorique de voter aux élections fédérales. Mais ce droit devait être voté province par province.

Femmes et Hommes, des dialogues à lire….

À l’heure où le débat est vif autour du genre, paraissent deux livres qui reflètent la quête désirante d’un homme et d’une femme attirés par leurs différences… et leurs points communs.

Dans les deux cas il s’agit d’un dialogue. Le premier entre une chanteuse et un prêtre. Le second est une correspondance entre deux écrivains sur le désir.

Dans Entre toutes les femmes, la chanteuse Mannick et le prêtre théologien et poète Gabriel Ringlet, dialoguent sur les grandes questions de la vie, à partir de huit chansons de Mannick.

Femmes du Québec, toute une histoire ! (I)

Manquer à son devoir d’agir en « experte en humanité », c’est ce que ferait l’Église si elle ne reconnaissait pas la place des femmes. »

Prions pour que ces propos des évêques du Québec en 1990, puissent inspirer nos Églises d’Europe !

Devant 1000 personnes parmi lesquelles les représentants de l’Assemblée nationale du Québec et des groupes de femmes, l’épiscopat québécois a su en 1990 faire un acte de repentance.

Un Nobel de la paix au féminin

La chancelière allemande Angela Merkel, une des 21 femmes actuellement au pouvoir dans le monde, vient de féliciter les 3 femmes qui ont reçu ce matin le Prix Nobel de la Paix : ce sont deux Libériennes, Leymah Gbowee et Ellen Johnson Sirleaf et la Yéménite Tawakkul Karman.

« Si des changements doivent être faits dans notre société », s’était exclamée la première en 2002, « c’est des mères qu’ils viendront ! »

Et maintenant on va où ? Un film de Nadine Labaki.

Dans un pays du Moyen Orient où se déroule une guerre fratricide, les femmes mettent toute leur énergie à préserver la paix dans leur village.

Un village où les combats entre chrétiens et musulmans, qui font rage ailleurs, n’ont pas encore contaminé la population… Pas encore ! Car il suffit d’une étincelle pour rallumer le feu. Et nombreux sont ceux qui ont déjà perdu la vie.

Le film débute sur une scène impressionnante : en deuil, chrétiennes et musulmanes se dirigent ensemble vers le cimetière où reposent leurs morts.

Pages