amour

Je vous salue Marie, pleine de flammes

17/04/2019

Voir la cathédrale de Paris en flammes en ce lundi, premier jour de la semaine sainte serre le cœur et l’esprit du parisien, du français, du croyant. Depuis ma plus tendre enfance, et malgré les crises intenses qui ont émaillé ma vie de catholique, Marie restait mon repère le plus solide. Non la Marie du dogme de l’immaculée conception, ni la Marie instrumentalisée par des Eglises en mal de fidèles, mais celle inquiète de voir son fils d’une douzaine d’années au milieu des sages du Temple ou celle des Noces de Cana, toute de confiance envers son fils, Jésus.

Et si cela était une prédication? L'art difficile de reconnaître l'amour dans l'Évangile de Luc (7, 36 8)

08/06/2016

Encore une fois, l'Évangile nous annonce ce qui lui tient le plus à cœur, c'est-à-dire que le début, la fin et la substance même de la foi qu'il veut susciter dans nos cœurs est l'amour. Que vivre dans la foi de Jésus signifie vivre en faveur des autres, en se conformant à Lui qui est venu non pour être servi mais pour servir. Et que l'unique visibilité de la foi, l'unique éloquence chrétienne est donc l'amour humble et grand de celui qui sert son prochain.