corps

Mon corps ne vous appartient pas

06/06/2018

Le livre de Marianne Durano ne laisse pas indifférent. Il suit son lecteur bien au-delà de la dernière page. Il faut dire que, voulant et sachant plaider, Marianne Durano plaide fort, au risque d’écraser les nuances.

Sa cause ? La défense du corps féminin, qu’elle voit malmené par une médecine intrusive et vendue à des intérêts financiers, oublié par une idéologie féministe qui nie sa spécificité, et bien moins libéré qu’on ne voudrait le laisser croire.

Simone Veil, un témoignage

05/07/2017
À la CCBF et au Comité de la Jupe depuis leur création, Jacqueline était à l'époque des faits élue dans une ville de la périphérie toulousaine et engagée au Centre des Démocrates Sociaux. Les femmes du CDS avaient créé une section locale des « Femmes démocrates" organisatrice de cette manifestation.
Bien des voix autorisées demandent que la dépouille de Simone Veil rejoigne au Panthéon les grands Français qui ont marqué l’Histoire de France. Je les rejoins d’autant plus volontiers que Simone Veil est déjà dans mon Panthéon personnel depuis bien longtemps.

L’hommage à Simone Veil d’une femme catholique

05/07/2017

On n’entend que très discrètement la voix des prélats parmi les auteurs des hommages à Simone Veil. Saluer la mémoire de celle qui a fait entrer dans notre législation le droit pour les femmes de décider d’interrompre une grossesse ne semble pas envisageable pour l’Église catholique qui, on le sait, est opposée à l’IVG au nom du droit à la vie, même quand cette vie est le fruit d’un viol ou d’un inceste. Mais ce n’est pas l’objet de cette tribune de commenter ce point de vue.