Rubriques et derniers articles de la Jupe

Le tombeau vide

15/08/2019

Pourquoi les femmes de retour de leur visite au tombeau qu’elles trouvèrent vide ont-elles désobéi à l'ordre de l'ange et n’ont-elles pas transmis aux disciples ni la grande nouvelle : « Il est ressuscité », ni la promesse : « Il vous précède en Galilée ; là vous le verrez » ? Un silence si insolite que Marc a cru devoir le justifier : « Elles avaient peur. »

D’une morale d’esclaves à une morale émancipatrice des femmes

21/07/2019

Du 4 au 6 avril 2019 s’est tenu à l’Universidad Miguel Hernández de Elche (Alicante, España) le premier congrès international sur le thème de Comportements masculins et égalité : à la recherche des bonnes pratiques de comportements masculins égalitaires. 

Plus que les scandales de pédophilie, l’interdiction d’ordination des femmes place ...

15/07/2019

Plus que les scandales de pédophilie, l’interdiction d’ordination des femmes place l’Église catholique en décalage majeur vis-à-vis de la société. Dans une tribune au « Monde » l’économiste Jean-Pascal Gayant analyse l’Église catholique selon des critères purement économiques et conclut à une « crise de marché. »

Pourquoi je reste catholique

12/06/2019

« Quand, il y a 10 ans, j'ai porté plainte devant l'officialité contre André Vingt-Trois, archevêque de Paris, après sa déclaration sur les femmes – « Le plus difficile, c'est d'avoir des femmes qui soient formées. Le tout n'est pas d'avoir une jupe, c'est d'avoir quelque chose dans la tête » – j’ai osé une parole publique. 

Le pasteur feministe

07/06/2019

Ma mère est un peu toquée. Elle s’est mis en tête de défendre le rôle des femmes dans l’Église. Elle me répète : « Chez les catholiques les femmes ne sont pas visibles, tu comprends ? Visibles ! » Le lecteur se souvient peut-être, ici même sur le site de la Jupe, d’un article intitulé Comment un lai médiéval s’est mis au service du cléricalisme en dépréciant les femmes. C’est ma mère qui l’a écrit.

Les femmes de la Bible dans l'art

26/05/2019

 

Voilà un livre à la fois divertissant et fort instructif. Christiane Lavaquerie-Klein et Laurence Paix-Rusterholz, toutes deux versées dans l’histoire de l’art, se sont demandé comment les peintres avaient représenté les femmes les plus célèbres de la Bible. Elles nous offrent donc les portraits de seize d’entre elles, huit dans chaque testament. Pour chacune de ces femmes, les auteures rappellent le contexte biblique dans lequel prend place cette figure.

Pages