Et si cette année, les femmes….

femmes-resurrection

Oui, si cette année, les femmes annonçaient la Résurrection, à Pâques ? C’est la proposition que vous fait aujourd’hui le Comité de la jupe. Oh, ce n’est pas une idée loufoque, un caprice féministe, une fantaisie liturgique. Non, c’est simplement la remise à l’honneur d’une de nos plus anciennes pratiques médiévales, la Visite des femmes au tombeau, ou Visitatio en latin, petit drame liturgique qui consiste à inviter les femmes, au seuil de la liturgie du jour de Pâques, (ou de la Veillée) à monter à l’autel, tandis qu’elles cherchent Jésus le Crucifié. Là, elles entendent l’ange leur dire qu’il est vivant et qu’elles doivent l’annoncer à tous. Et elles le font !

Voilà. C’est tout. La Visitatio, ce n’est que cela. Quatre petites phrases de rien du tout, mais qui ont remis la vie dans son bon sens…. La mort est vaincue, le Crucifié est ressuscité !

Voilà ce que le Comité de la jupe souhaiterait voir remis à l’honneur dans nos paroisses, dès le 8 avril prochain. Un tel geste redira mieux que beaucoup de discours combien la contribution des femmes à l’annonce de la Résurrection est essentielle. Les quatre évangiles ne racontent-ils pas qu’elles sont les premières à avoir vu Jésus vivant et à l’avoir annoncé ?

Pour vous rendre mieux compte de ce qu’est la Visitatio, de son histoire, de sa raison d’être, de son déroulement concret, nous avons rédigé un petit livret que vous pouvez imprimer (format A5). Cette initiative a déjà reçu des soutiens précieux : celui de la Conférence des baptisé-e-s, mais aussi ceux du frère André Gouzes et de l’Action catholique des femmes, qui nous a rejoint par un vote unanime de son conseil.

Concrètement, cette affaire a beau être modeste, elle doit se préparer. Les équipes liturgiques, sans doute, sont déjà en train de mettre au point les célébrations de la Veillée et du matin de Pâques. Si cette proposition vous séduit, il n’y a pas de temps à perdre : vous téléchargez le document joint, intitulé « La Visite des femmes », vous le transférez par mail à vos relations et amis, et vous allez en parler avec votre curé, en lui apportant le document imprimé.

Téléchargez le document
Le bureau du Comité de la jupe (Françoise Caclin, Sylvie de Chalus, Michelle Colmard-Drouault, Claude Dubois, Sœur Michèle Jeunet, Gonzague Jobbé-Duval, Christine Pedotti, Estelle Roure, Anne Soupa)